La Gnose originelle

Le Gnosticisme est un mouvement hérétique important de l'Église chrétienne du 2e siècle, partiellement d’origine préchrétienne. Plusieurs écoles gnostiques ont enseigné que le monde matériel a été créé et dirigé par une émanation divine mineure du Dieu le plus élevé, le démiurge, enfermant l’étincelle divine dans le corps humain. Cette étincelle divine peut être libérée par la Gnose et l'assistance du Christ.

 

Le Gnosticisme est un nom moderne qui signifie étymologiquement "posséder la connaissance."

 

Les idées et les systèmes gnostiques se sont développés dans le monde méditerranéen au cours du deuxième siècle après notre ère, en conjonction et sous l’influence des premiers mouvements Chrétiens. Divers aspects de la tradition platonicienne de cette même époque s’y trouva mêlée. Après le deuxième siècle, un déclin débuta mais le Gnosticisme survécut au travers des siècles au sein de la tradition occidentale. Puis il refit surface au cours du Moyen Age, dans le sud-ouest de la France et le nord de l’Italie.  

 

Il est indéniable que plusieurs écoles gnostiques dans l’antiquité étaient considérées comme hérétiques par le pouvoir religieux qui devint l’église catholique et l’église orthodoxe. Ces écoles furent attaquées et finalement éliminées. Ce fut identique pendant le Moyen Age pour les Cathares, qui furent également exterminés sur ordre de la papauté.

 

Les Rose-Croix de notre Ordre du 19e siècle y intégrèrent d’autres notions gnostiques découlant des découvertes archéologiques et des révélations spirituelles. Aujourd’hui, l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix a continué cette œuvre se fondant sur les évangiles, traités et rites gnostiques appartenant à cette même tradition.

Il est aisé de comprendre que l’ésotérisme chrétien puise à cette source originelle développée en Égypte entre le 1er et le 5e siècle. Très rares sont les Ordres initiatiques transmettant cette connaissance sous la forme de rites initiatiques.

Cependant loin de se limiter à cette expérience intérieure essentielle, notre Ordre enseigne à la fois les pratiques secrètes et la doctrine gnostique. Elles constituent une part fondamentale de la Tradition Rose-Croix et ouvrent à la rencontre mystique avec Ieschouah, le Christ.

© 2018 Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix