La chevalerie céleste

Tout le monde a sa propre image des chevaliers du moyen-âge. Cette véritable caste, constituée par les nobles portant les armes, fut rendue célèbre par les récits épiques composés à l’époque médiévale.

Les troubadours et poètes rédigeant ces récits à la fois fantastiques et symboliques y incorporèrent des éléments fondamentaux appartenant à la tradition ésotérique occidentale.

Nous voyons au sein de ces récits la naissance d’une forme de chevalerie morale, plaçant les idéaux spirituels au-dessus des combats physiques. La quête du Graal est la représentation symbolique la plus connue et elle représente un des aspects essentiels de notre tradition.

Certains groupes y voient là l’héritage de l’Ordre du Temple, ce qui est faux. Bien que celui-ci ait possédé des individus que l’on pourrait qualifier d’initiés, l’Ordre par lui-même ne fut pas un Ordre ésotérique.

Au travers de sa formation, notre Ill. Grand Patriarche Rose-Croix a reçu un grand nombre de documents d’enseignements provenant de groupes templiers aujourd’hui disparus. Ils furent associés à l’adoubement traditionnel. Cet héritage complet a été progressivement intégré au corpus initial de l’Ordre, afin de donner à chaque initié les clés les plus complètes de l’ésotérisme chrétien. Malgré son opposition à Papus et certaines confusions religieuses doctrinales, l’initiative de Josephin Péladan est à placer dans ce contexte. C’est pour cette raison que ses œuvres rituelles et doctrinales sont aujourd’hui enseignées dans l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix.

Il est maintenant important de mentionner que cette chevalerie spirituelle, cette quête du graal, ne peut devenir céleste qu’à une condition. L’initié doit développer en lui les valeurs morales dite chevaleresques qui lui permettront d’avancer vers la vision divine. Celles-ci sont à la fois simples et essentielles. Elles constituent une condition absolue à toute révélation. Cet apprentissage fait pleinement partie de la formation transmise par l’Ordre.

Des valeurs aussi simples que la courtoisie, l’honnêteté, le respect de la parole donnée, l’humilité, sont autant d’aspects que l’initié aura à démontrer à ses initiateurs pour pouvoir prétendre à des révélations supérieures.

C’est à ce moment que seront dévoilés progressivement les clés transmises par les troubadours du Sud de la France aux chevaliers. C’est à cet instant que la mystérieuse roseraie révèlera ses mystères à l’initié.

© 2018 Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix